< Retour au blog
Prosiege
Catégorie Santé

Bien s’asseoir, c’est tout un art

Bien s’asseoir, c’est tout un art
99 117 ! Savez-vous ce que représente ce chiffre impressionnant ? Non ? Il s’agit du nombre d’heures que nous passons au travail au cours de notre vie, soit environ 11 années et demie ! Ainsi, rester assis devant votre bureau sera une des activités que vous effectuerez le plus dans votre vie. Pourtant, si nous passons une majorité d’heures assis, il est rare que nous nous préoccupions de notre position. Mais alors, comment adopter une bonne position lorsque nous sommes au bureau ?


Acquérir un matériel adapté

Afin d’obtenir une position correcte, il vous faut tout d’abord vous doter du matériel adéquat. Ainsi, afin d’avoir la meilleure posture possible afin de travailler, vous aurez besoin d’une chaise réglable disposant d’un dossier, mais également d’un écran externe et de quelques objets tels qu’un repose pieds ou des boites en cartons. Avec tout cela, il vous sera tout à fait possible d’adopter une position qui vous évitera certaines douleurs.

Quelle position adopter ?

En général, la posture de votre corps est importante au quotidien. En effet, avoir une bonne posture, c’est avant tout respecter des positions naturelles imposées par nos articulations et les muscles de notre corps. Ainsi, lorsque vous êtes assis, il est d’abord important d’éviter de trop courber le dos en conservant les épaules relâchées et les avant-bras inclinés parallèlement au sol. Il vous faudra également positionner vos genoux à la même hauteur que vos hanchestandis que vos jambes, quant à elles, devront être pliées à environ 90 degrés et vos pieds ancrés à plat dans le sol. Grâce à cette position, votre corps devrait être en mesure de recouvrir l’intégralité du siège sur lequel vous êtes assis.

Quels sont les risques ?

Si l’on insiste sur le fait d’adopter une bonne position assise, c’est essentiellement parce qu’être assis dans une mauvaise position a un impact important sur notre santé.
En effet, une mauvaise position assise peut entraîner différents types de complications telles que des maladies inflammatoires voire une mauvaise circulation sanguine mais également un affaiblissement des muscles dû au manque d’exercice.
Mais c’est essentiellement votre colonne vertébrale qui sera le plus touché par votre mauvaise posture ! Cette dernière se caractérisera ainsi par une contraction musculaire constante qui influera sur votre circulation sanguine au sein de certains muscles menant ainsi à une fatigue incessante et des douleurs intempestives voire des lombalgies ou des cervicalgies.

inscrivez-vous à notre newsletter